Le siège de ROKPA INTERNATIONAL

Le siège social de ROKPA INTERNATIONAL se trouve à Zurich en Suisse, dans l’ancienne maison des parents de la vice-présidente de ROKPA, Lea Wyler. Au niveau international, l’organisation est représentée dans 16 pays. Chacun de ces pays dispose d’un siège national, dirigé avec beaucoup d’énergie par des collaborateurs bénévoles.


L'équipe de ROKPA INTERNATIONAL

Volontaires

Manuel Bassi, Graphiste

Je travaille pour ROKPA car je suis conscient du fait qu’en Europe et particulièrement en Suisse, nous sommes privilégiés. Comme je peux m’estimer heureux de ma situation, je voudrais donner une chance à d’autres. Mon intérêt et ma formation dans l’art graphique me permettent d’aider ROKPA à préparer d’une manière professionnelle toutes images et tous textes pour des brochures, des dépliants etc. Ainsi je peux contribuer à ce que ROKPA puisse mettre en œuvre ses projets avec succès. C’est ma motivation et ma joie. Agissons concrètement et parlons-en afin que le soutien pour ROKPA soit possible aussi dans le futur.

Asra Evren, Remerciements et Administration

Dans toutes les régions de ses projets, ROKPA attache de l’importance à l’auto-assistance et encourage les enfants et les adultes à être indépendants. Je peux soutenir sans hésitation une organisation humanitaire qui vit ces principes. Bien que la contribution financière des donateurs et des donatrices soit indispensable et important, ROKPA a additionnellement besoin d’un soutien actif et vigoureux. C’est la raison pour laquelle je travaille en tant que bénévole pour ROKPA. Chez ROKPA il m’est possible d’élargir mon horizon personnel et je peux jeter un coup d’œil dans les coulisses d’une organisation humanitaire tout en me familiarisant avec les projets et la culture locale.

Regula Knellessen, Psychothérapeute pour les enfants, les adolescents et les familles

Au cours de mes voyages sur d’autres continents j’ai rencontré la pauvreté. En réalisant le grand privilège de pouvoir vivre en Suisse, j’ai eu le désir de m’engager pour les personnes vivant dans des pays touchés par la pauvreté.

Depuis plusieurs années je dirige en avril un atelier à Katmandou, le game-workshop, qui contribue à l’épanouissement des enfants. Nous voulons que les Enfants ROKPA puissent passer des jours heureux pendant leurs vacances scolaires. Mais surtout nous aimerions leur offrir une relation stable et récurrente et soutenir les nouveaux arrivés dans leur intégration.

Les enfants qui ont participé au premier atelier sont aujourd’hui des adultes autonomes et ouverts au monde. C’est une satisfaction particulière et une grande joie d’être témoin du développement favorable de ces enfants et en même temps une grande motivation pour moi de faire les plans pour le prochain workshop.

Tereza Konate, Archives photographiques

Pourquoi je suis chez ROKPA? Je voulais m’engager dans un travail bénévole, et il était important pour moi de pouvoir associer mon faible pour les pays d’Asie et leur culture avec le concept d’ensemble de l’organisation. J’ai trouvé que ROKPA était idéale pour cela. Depuis quelques années, je consacre mon modestes travail à nos archives photo. Je suis contente de contribuer indirectement à aider les enfants dans le besoin et à leur offrir un meilleur avenir. 

Kaja Kurczewska, Traduction

Dès mon arrivée en Suisse en 2013 j’ai cherché un emploi qui me ferait avancer non seulement professionnellement mais aussi personnellement. Avec le travail volontaire auprès de ROKPA j’ai exactement trouvé ce que je cherchais. Je suis énormément heureuse de pouvoir utiliser mes capacités de traductrice au profit du bien général et des gens dans le besoin. C’est beau de pouvoir travailler avec une équipe aussi fantastique – je me sens très à l’aise ici.

Henriette Lévy, Collecte de Fonds

Après mon travail volontaire à Katmandou/Népal en janvier/février 2015, j’ai décidé de dédier une partie de mon temps libre à ROKPA. Je me réjouis des tâches enthousiasmantes et des rencontres passionnantes.

Marlis Luescher, responsable du projet Poupées WaIRO

De voir un enfant souffrir est la plus grande douleur pour moi. Afin de pouvoir agir un peu je suis avec ROKPA depuis plus de 30 ans. Malgré l’expansion au cours des années, ROKPA est restée une organisation humanitaire très personnelle.

En 2010 j’ai créé un groupe de couture qui fait des poupées Waldorf. Le produit de la vente des poupées est attribué exclusivement à ROKPA. Nous sommes 10 à 20 femmes qui travaillons avec beaucoup d’enthousiasme environ 2000 heures par année.

Rita Straub, Finance

Je fais cadeau de mon temps car faire des cadeaux nous rend heureux, certainement celui ou celle qui donne. Je consacre une partie de mon temps à ROKPA parce que cette organisation s’engage à l’éducation, à la culture et à la couverture médicale dans la région de l’Himalaya.

Eliane Tamang, Remerciements et Administration

Népal est ma seconde patrie. J’aime et j’admire beaucoup son unique nature, sa culture enrichissante et la cordialité exceptionnelle des gens.
J’avais le privilège de grandir en sécurité avec toutes les libertés possibles et même encore aujourd’hui toutes les portes me sont ouvertes. Je voudrais partager et transmettre ce bonheur.
Ce qui me plaît avant tout et la façon dont ROKPA travaille : elle est professionnelle et humaine en même temps. Avec mes engagements, je gagne un aperçu captivant et plus profond dans l’organisation et les projets divers de ROKPA.

 

Claire Twigger, Relecture

Depuis presque dix ans je vis et je travaille en tant que traductrice en Suisse. Après avoir commencé à travailler auprès de ROKPA, mon amie Mélanie me parlait du travail exceptionnel réalisé par cette organisation au Népal. J’ai pu m’en faire une idée à l’occasion d’un évènement où deux anciens enfants de ROKPA ont raconté leur histoire. J’ai aussi pu faire la connaissance des membres de l’équipe ROKPA si formidablement accueillants et très unis. Il va sans dire que je suis toute heureuse de pouvoir aider ROKPA dans leurs traductions et ainsi mettre mes compétences au profit d’un bon œuvre.

 

Margrit Unholz, Collecte de fonds

Pourquoi j’aime m’engager avec ROKPA:

  • ROKPA me permet de m’engager avec mes forces, mes passions et mon savoir-faire pour les enfants et les plus défavorisés.
  • Le travail avec les équipes dévouées de ROKPA est formidable.
  • Les projets de ROKPA suivent des principes de durabilité et d’aide à l’autonomie qui sont très importants pour moi.

Elisabeth Weiss, Remerciements

Je suis collaboratrice bénévole au secrétariat de ROKPA depuis 6 ans. Pendant cette période, j’ai eu un aperçu des projets et activités les plus divers. J’aime travailler pour ROKPA et je suis contente que mon travail soit nécessaire et ait un sens.

Eric Willimann, Collecte de Fonds

Je suis conscient du fait qu'ici en Suisse nous sommes plus riches que beaucoup de personnes dans d'autres pay. En plus, j'ai cherché des occasions de faire du bénévolat. Je suis donc heureux de pouvoir m'engager au sein de ROKPA pour les enfants et les adultes qui ont besoin de notre aide. Mon travail à ROKPA me permet d'apprendre plus sur leur vie et cela me donne la motivation nécessaire de continuer à intervenir en leur faveur.

Tommi Zeuggin, Chorégraphe

Je suis tombé par hasard sur ROKPA. En collaboration avec Léa Wyler, nous racontons la vie des Enfants ROKPA par la danse et le théâtre. Je ne peux pas entièrement expliquer pourquoi je m’engage. Je m’intéresse à des réalités et des cultures qui me sont étrangères. Au mieux, les deux côtés peuvent profiter d’un échange qui enrichit la vie de chacun. Malgré que les circonstances culturelles, sociales et économiques au Népal soient très différentes de chez nous, le travail avec le corps peut nous unir. Nos corps et nos besoins profonds sont les mêmes. Quand on s’embarque dans un projet pareil, les rôles de secouriste et bénéficiaire se dissolvent et nous créons des liens. Un sentiment fort et plein d’espoir!