Les étapes importantes de l’histoire

 


1980  

Le 27 mars 1980 le Dr. Akong Tulku Rinpoche, Lea Wyler et son père, Dr. Veit Wyler, fondent l‘association ROKPA INTERNATIONAL. Son siège social est à Zurich (Suisse).

La première activité de ROKPA est de soutenir les réfugiés tibétains en Inde et au Népal. 

1983

Pour la première fois depuis sa fuite dramatique en 1959, Dr. Akong Tulku Rinpoche retourne au Tibet. La situation qu’il y retrouve le bouleverse profondément.

Début de la planification des projets d’aide ROKPA au Tibet oriental.

1985 - 1988

Fondation de ROKPA en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique et aux Pays Bas.

 

1990 - 1999

 

1990  

Après de très longues négociations avec les autorités et quelques visites sur place, les premiers projets sont lancés dans les regions tibétaines de Chine: la Clinique et Université de Palpung ainsi que le Sichuan Tibetan College.

A Katmandou/Népal la soupe populaire ROKPA démarre. Depuis lors, elle est gérée avec l’aide de bénévoles pendant les mois d’hiver les plus froids.

Lea Wyler accueille les sept premiers enfants des rues népalais et devient leur mère. Les enfants vivent dans de simples foyers pour enfants avec école. Leur formation et leurs repas sont financés par des dons.

Lea se rend à Calcutta où elle rencontre Mère Thérésa qui l’encourage dans sa tâche. Elle restera très impressionnée par cette rencontre.

Fondation de ROKPA en France, en Autriche, en Inde et en Espagne.

1991    

Début du soutien de Dolma Lhakang, le monastère de Akong Rinpoche. La clinique et les 5 couvents de femmes adjacents sont situés dans les hauts plateaux du Tibet oriental. Plus tard, le monastère détruit a été reconstruit et financé par ROKPA. Tous ces projets ont été pleinement soutenus par ROKPA entre 1991 et 2016. Dans cette région, ROKPA commence également à parrainer le collège medicale tibétain de Tsawagang.

Pendant les mois d’hiver, ROKPA installe un dépôt de vêtements à Katmandou où les sans-abri et les personnes démunies peuvent s’approvisionner de vêtements chauds. Ce dépôt existe encore aujourd’hui.

Pour la permière fois, des personnes nécessiteuses reçoivent des soins médicaux gratuits dans la clinique médicale ambulatoire (qui fait partie de la soupe populaire ROKPA à Katmandou) par des médecins et infirmières venus du monde entire. Cette offre d’aide existe encore aujourd’hui.

Fondation de ROKPA au Canada, aux Etas Unis, en Italie et en Afrique du Sud. 

1992

Dr. Akong Tulku Rinpoche rencontre Mère Thérésa à Glasgow.

Fondation de ROKPA au Zimbabwe. 

1993 

A Yushu, au Tibet oriental, le premier orphelinat construit et soutenu par ROKPA est ouvert. Il sera ensuite agrandi par une clinique et un centre de formation à la médecine tibétaine. Des milliers d’orphelins et de semi-orphelins reçoivent une education et ROKPA devient leur famille de substitution.

Fondation de l‘atelier des femmes ROKPA à Katmandou: les 4 premières femmes, des anciennes mendiantes, sont formées à la couture.

A Zurich Lea Wyler est décorée de l’Ordre de St Jean.

Fondation de ROKPA au Népal.

1994

Première visite officielle de Akong Rinpoche au Zimbabwe: “nourrir les gens – c’est la chose la plus importante”, dit-il.

1995

Début de la soupe populaire à Johannisburg.

Fondation de ROKPA en Pologne.

1996  

Une soupe populiare est ouverte au Zimbabwe.

ROKPA Zimbabwe commence à travailler avec les personnes atteintes du HIV. Cela inclut le soutien aux traitements des infections opportunistes, aux programmes de réduction des stigmates ainsi que le soutien aux groupes d’entraide au aux méthodes de Tara Rokpa par Akong Rinpoche. Ceux-ci sont employés jusqu’à ce jour.

ROKPA loue une grande maison à Boudha/Katmandou et ouvre la Maison des Enfants ROKPA. Cette maison offre un foyer familial à 35 enfants et leur permet de suivre une formation.

1997

Fondation de ROKPA en Irlande.

1998

Au Zimbabwe, la coopération Harare Batsiranai débute. Avec le soutien de ROKPA, quatorze mères d’enfants handicapés fondent un groupe d’entraide. Plus tard, ROKPA aide à financer les maisons ainsi qu’à gérer la garderie pour les enfants. La physiothérapie, les salles de travail et les bureaux pour les projets de broderie sont inclus dans ce projet.

1999

Le voyage dans les regions tibétaines de Chine a lieu pour la prmière fois sous sa forme actuelle. Chaque année, Lea Wyler et son équipe, jusqu’à 2012 sous la direction de Akong Rinpoche, parcourent le pays pendant quelques mois pour visiter les projets en cours de ROKPA.

2000 – 2010

 

2000   

A Zurich, Lea Wyler reçoit le prix Jonas Furrer.

2002

Au Zimbabwe, ROKPA lance le Low Input Garden Project (LIG). Ce projet comprend la nutrition, la culture de plantes médicales et le compostage. En outre, ROKPA soutient des pojets sensés à générés un revenu tels que la broderie, le batik, la production de beurre d’arachide, de bougies, des savons  et des produits de nettoyages de sols. L’objectif est de promouvoir l’indépendance des femmes afin qu’elles puissent subvenir aux besoins de leurs familles pauvres.

Le point de contact medical à Harare (Zimbabwe), où les personnes malades et dans le besoin reçoivent des medicaments et de la nourriture, est ouvert.

Fondation de ROKPA en Finlande.

2004

Dr. Akong Tulku Rinpoche reçoit le prix Yunnan. Désormais, lui et ROKPA reçoivent d’innombrables prix pour leut travail caritatif et novateur.

2005    

A l’occasion du 25e anniversaire de ROKPA, la nouvelles Maison des Enfants est inaugurée à Katmandou avec 500 invités du monde entier. Cette nouvelle maison peut acceuillir jusqu’à 60 enfants. Des enfants de la rue traumatisés y trouvent un foyer et vivent en sécurité pour la première fois de leur vie.

La BBC sélectionne ROKPA parmi des milliers d’organisations humanitaires et réalise un film dans le cadre du programme Lifeline sur les activités au Népal.

Dix anciens enfants de la rue du Népal voyagent en Europe et montrent leur production de danse touchante qui raconte leur vie dans la rue.

Afrique du Sud: Création de la crèche Tirisano pour les enfants des villages les plus pauvres de Groot Marico – près des terres de Tara ROKPA et à cinq heures de distance de Johannesburg.

2006

Au Zimbabwe, ROKPA participe au „Plan d’action national pour les orphelins et les enfants vulnérables”, un projet UNICEF.

2008    

Lancement du projet “Maintien de la médecine tibétaine” à Nanchen, dans les hautes terres tibétaines. L’objectif et de faire en sorte que la tradition de l’art de la guérison tibétain soit maintenu et que les plantes utilisées, partiellement en voie d’extinction, conservées et replantées.

ROKPA Suisse organise un gala de bienfaisance avec de nombreuses personnalités de l’économie, de la politique, de la culture et du show biz. Elle obtient une forte attention médiatique.

2009

A Boudha/Katmandou, ROKPA ouvre le ROKPA Guest House, une maison d’hôtes avec 4 suites et 11 chambres. Ce projet vise à garantir le financement durable de la Maison des Enfants ROKPA.

En juin/juillet dix des plus talentueux enfants ROKPA de Katmandou sont invités à  célébrer le festival Brave à Wroclaw en Pologne. Ils y étudient une representation commune avec des orphelins de pays africains. Le groupe qui dorénavant s’applelle ROKPA Kids, raconte sa propre vie dans la danse et dans la musique.

2010 – 2020

 

2010

ROKPA a 30 ans. Cette petite organisation, fondée à Zurich en 1980, a donné naissance à une organisation représentée dans 18 pays et qui s’efforce à aider ceux qui ne sont guère aider par d’autres organisations humanitaires.

Avril: ROKPA apporte une aide d’urgence lors du tremblement de terre dévastateur survenu à Yushu. Grâce aux généreux dons du monde entier et de la SDC, ROKPA est en mesure de fournir plus de 100 tentes aux Tibétains devenus sans abri d’un seul coup. Les tentes chauffées ont permis aux victims du tremblement de terre de survivre l’hiver glacial.

ROKPA existe desormais dans 18 pays.

2011

Appréciation par l’ONU. Avec l‘exposition itinérante “60 ans 6 vies”, le Haut Commissariat des Nations Unis pour les Réfugiés (HCR) rend hommage à la contribution extraordinaire que six anciens réfugiés en Grande-Bretagne (leur pays d’adoption) ont apportée à la société. Un de ces réfugiés n’est d’autre que Akong Rinpoche, président et co-fondaeur de ROKPA qui a fui le Tibet pour l’Angleterre en 1959.

2012

Sous la direction d’Andreas Vollenweider et de Lea Wyler, les ROKPA Kids mettent de nouveau en scène leur propre histoire à travers le théâtre, la danse et la musique. Grâce à l’authenticité de leur performance, ils créent une proximité profondément émouvante avec les spectateurs. L’accompagnement musical des représentations est assuré par Andreas Vollenweider.    

2013

Dr Akong Tulku Rinpoche meurt le 8 octobre à l’âge de 73 ans en Chine à la suite d’un crime violent. Aujourd’hui encore des milliers de personnes dans le monde entier le pleurent. Soutenue par ses équipes en Suisse, au Népal et en Afrique, Lea Wyler prend la direction de ROKPA.

Au Zimbabwe, le Chitungwiza Relief Day Care Centre pour enfants handicapés est officiellement ouvert.

2015

Le tremblement de terre du 25 avril 2015, avec épicentre au nord-ouest de Katmandou, a causé plus de 8’500 morts au Népal. Beaucoup de gens ont tout perdu, surtout la population majoritairement démunie de l’arrière-pays montagneux de Katmandou a été particulièrement touché. La reconstruction des bâtiments détruits prendra de nombreuses années. ROKPA concentre son aide sur la reconstruction d’écoles dans des régions éloignées comme la région Jiri. 

Au Zimbabwe, le financement sera augmenté à partir de cette année.

A Zurich, près de 500 amis fêtent avec la fondatrice Lea Wyler et les enfants de la Maison d’Enfants de Katmandou les 35 ans de ROKPA.

2016

Début du projet permaculture au centre Tara Rokpa à Groot Marico, Afrique du Sud.

Lancement du projet “Circle of Nourishment” au Cap en Afrique du Sud. Les mères sans ressources et leurs nouveau-nés y reçoivent du soutien – aussi après l’accouchement.

Fusion de ROKPA INTERNATIONAL et de ROKPA Switzerland. Lea Wyler est la présidente nouvellement élue de ROKPA INTERNATIONAL.

Après près de 30 ans et 457 projets, 2016 est l’année du dernier voyage de Lea Wyler dans le régions tibétaines de Chine.

2017

Depuis le décès du dernier président, Akong Rinpoche, en 2013, les conditions de travail dans les régions tibétaines de Chine ont malheureusement déteriorées. Mais nous n’abandonnons pas: actuellement nous pouvons poursuivre quelques projets dans cette region par l’intermédiaire de partenaires locaux.

Zimbabwe: ROKPA deviant le plus grand donateur – tous les projets sont élargis.

Au Zimbabwe, ROKPA commence à soutnir l’école maternelle de Chikukwa, située dans une region reculée de l’est du pays.

2018

A Katmandou, ouverture du Centre à la mémoire de Akong Rinpoche. A partir de 2018, plusieurs dizaines de jeunes et de femmes recevront une formation dans les métiers de l'hôtellerie et du textile au nouveau centre de formation professionnelle.

En Afrique du Sud et au Zimbabwe, expension du travail de projet.

2019

Les permiers étudiants en hôtellerie terminent leur formation par un stage de six mois dans un des hôtels partenaires à Katmandou. Ils reçoivent tous un certificat approuvé par l’état.

A Chikukwa, Zimbabwe, ROKPA fournit une aide d’urgence après le cyclone Ida. En plus, ROKPA offre un traitement post-traumatique aux enfants et aux familles particulièrement vulnérables.

2020

Cette année marque le 40e anniversaire de ROKPA.

A Nubri, Népal, près de la frontière tibétaine, un jardin d’enfant Waldorf est ouvert pour jusqu‘à 70 enfants.

A Sundarijal, près de Katmandou, la construction d’un nouveau centre de formation commence.

ROKPA initie les COVID-19 projets, une aide d’urgence pour les personnes les plus touchées par la pandemie au Népal, au Zimbabwe et en Afrique du Sud. Des colis alimentaires sont distribués à des milliers de personnes affamées et sans emploi. Dans un township du Cap, un jardin communautaire est construit, et des matériaux artistiques ainsi que accès à internet mis à disposition des habitants.

ROKPA Aujourd’hui

Le siege principal de ROKPA est à Zurich, Suisse. L’équipe est composée de 6 employées soutenues par une trentaine de bénévoles. Les ambassadeurs et ambassadrices portent la vision de ROKPA et son travail dans le monde entier– des personnes qui sont connues par Akong Rinpoche, Lea Wyler et ROKPA depuis des années. Environ 60 collaborateurs et collaboratrices et 40 bénévoles travaillent pour ROKPA dans les pays de projet.

Jusqu’à ce jour, notre organisation a mis en oeuvre 460 projets dans les territoires tibétaines de Chine, 30 au Népal et 30 en Afrique. En outre, quelque 1900 personnes on beneficié d’un soutien direct par l’intermédaire d’un parrainage.