Logement et Éducation

Grâce à des programmes d’éducation, chaque année, ROKPA vient, en aide à près de 4 200 enfants et étudiants issus des couches de population les plus pauvres – il s’agit principalement d’orphelins, d’enfants de familles monoparentales et d’enfants de nomades. Nous considérons l’éducation comme l’une des mesures d’aide les plus efficaces pour sortir durablement la population tibétaine de la pauvreté.

La plupart des Tibétains sont des nomades ou des agriculteurs vivant dans des régions rurales où les écoles sont rares. Le niveau d’éducation y est très faible suite au manque de professeurs qualifiés. La Banque mondiale estime que seulement 38% des hommes et 13% des femmes savent lire et écrire.

Autrefois, les monastères jouaient un rôle central en termes d’éducation. Dans chaque famille, au moins un fils vivait dans un monastère. Aujourd’hui, il existe des écoles mais elles sont éloignées des régions des nomades et l’enseignement se fait en chinois.

Actuellement, les enfants ont l’obligation d’aller à l’école jusqu’à la fin du collège, c’est-à-dire pendant neuf ans. Mais les familles pauvres n’ont souvent pas les moyens d’envoyer les enfants à l’école ne pouvant payer les repas et  le logement!