Assurer des soins de santé de base

ROKPA soutient activement les pratiques médicales dans les régions tibétaines de la Chine où plus de 20,000 patients sont soignés chaque année. Notre association fournit des étudiants brillants en leur donnant l’occasion d’étudier la médecine tibétaine. Après la fin de leurs études, les jeunes médecins retournent dans leurs villages d’origine pour pratiquer leur métier, ainsi assurant l’accès aux soins de santé dans les régions éloignés.

Le climat rude, la végétation clairsemée et la nourriture limitée sont la cause pour beaucoup d’habitants de ces régions éloignées de souffrir de graves problèmes de santé: tuberculose, maladies du foie et de la vésicule biliaire, ainsi que d’autres maladies qui sont chroniques, non traitées et souvent mortelles.

La pauvreté est un problème majeur. De nombreuses personnes ne peuvent pas se permettre une assistance médicale. En amont, il y a une insuffisance de docteurs; en moyenne, un médecin a la responsabilité de soigner 15,000 personnes (en Suisse il y a un médecin pour 244 personnes).

Les hôpitaux dans les montagnes tibétaines doivent souvent se débrouiller avec une infrastructure rudimentaire et une insuffisance en stock de médicaments occidentaux, souvent très chers. C’est pourquoi ROKPA soutient la préservation du savoir-faire et les méthodes de traitements enseignés par la Médecine traditionnelle tibétaine (MTT). Les méthodes de traitement de la MTT sont bon marché et, dans beaucoup de cas, très efficaces.

ROKPA non seulement sauve des vies en offrant des soins de santé directs et non bureaucratiques sur le court-terme, mais aussi construit un système pour des soins de santé de base fonctionnant sur le long terme dont des dizaines de milliers de personnes bénéficieront.