Lutte contre la pauvreté et aide d’urgence au Nepal

ROKPA apporte son aide aux enfants des rues de Kathmandou et permet aux mères qui élèvent leurs enfants seules d’accéder à une formation. En outre une soupe populaire permet aux sans-abris de manger des repas chauds. Grâce à vos dons nous pouvons aider efficacement et durablement les plus démunis et leur permettre d’accéder à des conditions de vie plus dignes.

La République du Népal compte parmi les 15 pays les plus pauvres du monde. Environ 40% des Népalais vivent en-dessous du seuil de pauvreté. En raison du chômage croissant et de la médiocrité du système scolaire dans les zones de montagnes, la population de ces régions migre dans la vallée de Kathmandou. Ces montagnards déshérités s’entassent dans le quartier de Boudhanath où ils espèrent gagner quelques sous en mendiant auprès des touristes et pèlerins venus visiter le  grand stupa. ROKPA INTERNATIONAL apporte à ce quartier misérable une aide humanitaire d’urgence.

Dès l’enfance, les femmes népalaises font encore très souvent  l’objet de discrimination et d’exploitation. Quant aux garçons, dès leur plus jeunes âge, ils traînent dans les rues et sniffent de la colle pour atténuer la sensation de faim qui les tourmente. La colle qu’ils inhalent attaque leur cerveau et ces gamins souffrent de terribles hallucinations avant de mourir au coin d’une ruelle.

Le «mot d’ordre» des  projets népalais de ROKPA est «aider les gens à s’aider eux-mêmes» en recherchant des solutions dans le contexte local.

Aider les gens à se prendre en charge peut contribuer à changer positivement le cours de leur vie. C’est ainsi que ROKPA accueille des enfants des rues dans un foyer – la Maison des Enfants – où ils seront scolarisés. Dans les Ateliers des Femmes ROKPA propose à des mères en détresse une formation professionnelle qui leur permettra de reprendre leur vie en main.

Faits et Chiffres